L’Edhes

5/5 (2)
image_pdfimage_print

L’Ecole des Hautes Etudes de Sophrologie et Bioanalyse (EDHES) a commencé ses activités en 1971, en tant que Centre de Sophrologie de Paris, et a évolué ensuite pour devenir en 1988 faculté libre de sophrologie et en 1992 faculté européenne de sophrologie.

C’est depuis 2000 qu’elle évolue sous l’intitulé EDHES.

Elle est aujourd’hui la 1°délégation de la Faculté Européenne de Sophrologie. Les bases du programme initial ont été établies en 1971 par le Docteur Jean-Pierre HUBERT et le Professeur Alfonso CAYCEDO au moment de la fondation du Centre de Paris.

L’enseignement a pour objet le développement du potentiel humain. Il est ouvert aux personnes qui veulent devenir sophrologue (DES : Diplôme d’Etudes Supérieures). Il est aussi ouvert à toute personne souhaitant améliorer la connaissance d’elle-même ou souhaitant structurer son évolution et son développement personnels.

L’histoire de notre école, c’est aussi l’histoire du développement de la sophrologie dans le monde et en France. L’école a été dirigée par le Dr Jean-Pierre HUBERT de 1971 à ce jour. Ce dernier a su communiquer comme il a su enrichir et développer la sophrologie tant d’un point de vue institutionnel qu’intellectuel et notamment par l’approche analytique.

Apprécier cette page